Pizzeria à Porto San Paolo

Le Restaurant la Conchiglia chez Enrico est aussi une pizzeria à Porto San Paolo avec un menu qui contient toutes les pizzas traditionnelles de la cuisine italienne.
Les origines de la pizza sont très anciennes et les premiers témoignages remontent à la fin 1500 quand on commence à en trouver la trace dans les faubourgs de Naples. Pour rendre plus appétissante la galette classique, les cuisiniers de la ville pensèrent à y mettre dessus un mélange de saindoux, de gros sel et d’ail ou bien de fromage et de basilique, dans la version la plus riche. Il faut pourtant attendre jusqu’en 1700 avec l’importation de la tomate du Pérou pour que la pizza ressemble à celle que nous connaissons actuellement. A cette période le saindoux fut remplacé par de l’huile d’olive rendant ainsi le plat plus léger et adapté à tout le monde. La consécration historique de la pizza s’est faite à une date bien précise, en 1889 quand le Roi Umbert 1er et sa femme Marguerite visitèrent Naples. Pour l’occasion le meilleur pizzaiolo de l’époque, Raffaele Esposito, servit la pizza au couple royale et la reine l’aima tellement qu’elle remercia Esposito par écrit. Le pizzaiolo pour remercier ce geste aussi courtois de la part de la souveraine baptisa la pizza avec tomate et mozzarella du nom de la reine, Marguerite.
Dans la plus stricte tradition napolitaine, la pizza ne peut s’assaisonner que de deux façons, ou à la marinara avec tomate, ail, origan et huile d’olive extra vierge, ou bien la Margherita avec tomate et mozzarella coupée en tranches qui peut aussi être celle de bufflonne AOP de la Campagnie coupée en cubes, la fleur de lait ou le Provola fumé local. On ajoute alors le basilique et l’huile d’olive extra vierge. La cuisson de la pizza napolitaine enfin, se fait toujours et uniquement dans un four à bois et jamais avec d’autres modes de cuissons comme peut l’être le four électrique. Grâce à l’émigration du début du siècle dernier, la pizza commença à se diffuser également à l’étranger en obtenant une célébrité toujours majeure. Aujourd’hui on peut bien dire que la pizza est à tous les effets un plat mondial, synonyme du bien vivre et du bien manger, et c’est un des plats les plus diffusés au monde, présent dans presque tous les restaurants et établissements de cuisine italienne également à l’étranger.
La pizzeria La Conchiglia chez Enrico à Porto San Paolo offre aussi un service de pizzas à emporter, car il n’y a rien de mieux que de manger une bonne pizza chez soi avec des amis, peut-être devant la télé. Qu’il s’agisse d’une partie de foot, d’un film ou d’un programme tv, la solution d’amener le diner à la maison est vraiment pratique. Chez Ristorante la Conchiglia Pizzeria da Enrico il y a de nombreuses pizzas à emporter parmi lesquelles choisir, toutes assaisonnées avec des produits de premier choix et cuites à la perfection. Certaines des pizzas incluses dans le menu sont la tyrolienne, celle aux champignons, la sicilienne, la napolitaine, celle au jambon cru, à la tomate fraiche et rucola, la reine, aux saucisses, la marinara, avec courgettes, au jambon et champignons, à la diable, aux 4 fromages, aux artichauts, thon et oignons, etc. mais on en trouve aussi des spéciales, faites avec des ingrédients demandés par le client. Sont aussi préparés d’autres plats faits avec la pâte de la pizza et farcis uniquement avec des matières premières très fraiches.
Un des secrets de la pizza de Ristorante la Conchiglia Pizzeria da Enrico est la mozzarella, l’ingrédient de base produit rigoureusement en Italie avec une méthode ancienne et traditionnelle qui permet de garder intactes toutes les caractéristiques nutritionnelles. C’est le pizzaiolo lui-même qui choisit personnellement les matières premières, et sa très grande expérience lui permet de réaliser des pizzas excellentes au goût unique. Même le service est très efficace car le travail au sein de l’établissement est divisé entre les pizzas à emporter et celles à manger sur place et le service du restaurant, d’une façon telle que les temps d’attente sont toujours réduits au minimum même les jours de grande affluence.