Plats typiques sardes à Porto San Paolo

Ristorante la Conchiglia Pizzeria da Enrico est un restaurant qui propose de nombreux plats typiquement sardes, des spécialités de la mer et des pizzas. Traditionnellement ce type de cuisine méditerranéenne est faite aussi bien avec des produits venant de la mer qu’avec des produits venant des élevages ovins et de la campagne. Comme l’île a été colonie de nombreux sièges, de celui phénicien à celui pisan, dans les plats on reconnait toutes ces influences venant de peuples très divers. On peut reconnaître trois traditions gastronomiques: la plus ancienne d’origine phénico-romaine, celle plus typique de la zone sud-ouest remontant à l’occupation génoise-pisane, et enfin celle aux influences catalanes qui comprend le territoire allant de Alghero aux Portes de Bonifacio.
Peut-être que le produit le plus typique et le plus connu dans le monde est la bottarga, qui est produite à partir des œufs du mulet qui, à travers un processus de conservation pendant lequel ils sont comprimés et séchés, deviennent un sorte de bloc à couper en tranches très fines et à manger avec du pain. Avec la bottarga on assaisonne aussi les pâtes, en accompagnement d’huile d’olive extra vierge et d’ail.
Ristorante la Conchiglia Pizzeria da Enrico propose aussi des plats typiques sardes à Porto San Paolo à base de viande ovine. Il s’agit d’un style de cuisine simple mais qui varie beaucoup, aussi bien par les noms des plats que par les ingrédients qui les composent, selon les différentes zones de l’île. Un des symboles de la Sardaigne célèbre partout en Italie est le pain carasau, dont les origines remontent à la nuit des temps. Il était utilisé par les bergers pendant les longues traversées que faisaient leur troupeau sur les mauvaises terres sardes, pour cette raison il est fin et croquant et a la caractéristique de se conserver longtemps. Ce pain, tout comme sa variante appelée guttiau se fait grâce à une double cuisson en four qui le fait devenir un disque très fin.
Quant à la charcuterie, est caractéristique le jambon de sanglier qui souvent est accompagné de champignons, d’olives et de fromages. Comme peuple de bergers, en Sardaigne, les fromages les plus caractéristiques sont naturellement ceux de chèvre, aussi bien frais qu’affiné, comme par exemple le casizolu servi rôti et nappé de miel.
Parmi les plats de la tradition proposés par Ristorante la Conchiglia Pizzeria da Enrico on trouve aussi les spaghettis à l’alguéroise, assaisonnés avec la traditionnelle sauce aux coques fraiches, câpres, origan, tomate et persil, et bien entendu la fraie du pécheur. Cette dernière recette a des origines antiques car elle remonte à l’époque où les pécheurs ramenaient à leur femme les restes du poisson du jour. Comme rien n’était jeté, les femmes intégraient le tout avec la fraie, des pâtes typiques de la région, en ajoutant au poisson de l’huile d’olive, des tomates et des épices. Aujourd’hui le poisson utilisé pour la création de ce plat est très frais et l’on peut utiliser des coques, des calamars, des crevettes et bien d’autres encore selon les goûts du chef.
Dans la cuisine sarde ont beaucoup d’importance les gâteaux qui étaient préparés pour célébrer les nombreuses fêtes religieuses et typiques d’une culture agropastorale. C’est le motif pour lequel les ingrédients récurrents dans la préparation sont le fromage frais, la ricotta, le caillé, le miel, les citrons, les oranges, les amandes, le raisin sec et le saindoux. Parmi les divers gâteaux on peut citer le Sa Seada, qui tout comme une autre tarte appelée Is Pardulas, contient du fromage de vache frais, dans ce cas enfermé dans une pâte et aromatisé au citron. Une fois préparé le Sa Seada, il est frit puis recouvert de miel, tout comme les Sas Urillettas, faites avec une pâte de farine et d’œufs. A base de miel on trouve aussi le S’aranciàda, réalisé avec des écorces d’orange confites et des amandes grillées. En effet ils sont nombreux les gâteaux produits avec les amandes et le miel comme Sos Coriccheddos, Sos Maricosos et Sos Guerfos.